| Imprimer  en version PDF |

SAMEDI 2 SEPTEMBRE 2017

20h30 - 1h00 salle Daniel Peene

entrée gratuite - bar sans alcool et sandwiches tenu par la junior association "frite'Attitude."

avec

«Mine de rien» & «Duo Benjamin Macke et Brigid Bornauw» pour le bal

Vous feront danser, danser sur la musique folk, bien à l’abri dans la salle Daniel Peene.

Bal gratuit ouvert à tous, de nombreuses danses seront expliquées par les groupes pour les débutants.

http://cem-mine-de-rien.toile-libre.org

http://www.benjaminmacke.com/

http://www.birgitbornauw.be

 

 

DIMANCHE 3 SEPTEMBRE 2017

 

PRIMA NOCTA

Prima Nocta existe t-il quelques choses de pire qu’une fête sans cornemuses ? Une fête avec de cornemuses ! dit un proverbe écossais. Les musiciens de Prima nocta vous apporteront un démenti musical. Point de reconstitution pseudo historique pour eux ils ont leur propre univers médiéval plus proche de Gandalf que celui de Villon : du son (même en acoustique) et du show pour les 6 artistes flamands belges et flamand français pour ses familiers des fêtes médiévales des royaumes des pays bas de Germanie de Gaule. En tous cas leur précédent passage à la Karyole feest a enthousiasmé le public de 7 à 77 ans. Les 3 concerts seront donnés derrière l’hôtel de ville et si la pluie est au rendez-vous, date est prise pour une intense moment jubilatoire dans les caves du même hôtel de ville Prima nocta vient de fêter ses 10 ans avec un 2eme cd : un peu moins de pectoraux à offrir en spectacle total à l’auditoire féminin et peu plus d’argent dans le système pileux.

 

 

RHAPSODY

Rapsody : vous avez apprécié les tonitruantes décibels de l’orgue victory, le plus grand orgue mobile d’Europe lors de sa dernière visite à la karyole feest. Sa cadette en âge (mais ni de taille et en puissance) rhapsody, la dernière acquisition création de la famille Kelders délivrera ses mélodies le samedi et le dimanche. Cet instrument est largement en bois mais pas que… il y entre aussi beaucoup de nouvelles technologies au service d’une conception traditionnelle, celle des grands orgues flamands de danse, qui bien avant les juke box et la musique numérisée faisaient la joie des danseurs comme anciennement l’orgue Decap au Rialto à De Panne ou le toujours bien actif orgue Mortier de Herzeele provenant originellement d’un dancing de Wormhout. Rhapsody est un orgue géant de danse adapté aux contraintes de la mobilité. N’hésitez pas si vous parlez anglais ou flamand a demander votre morceau favori à leurs propriétaires qui sait peut-être l’ont-ils dans leur base de données et vous pourrez faire quelques pas de danse avec votre partenaire.


 

GREGORY JOLIVET

Grégory Jolivet vient présenter en acoustique dans la chapelle St Augustin un concert solo qui se découpera en 3 représentations. Que joue-t’il ? De la vielle à roue, un instrument tout en bois ou presque, millénaire dans sa conception originelle et terriblement complexe à accorder… certains n’y arrivent apparemment jamais… La vielle à roue a dans sa forme primitive a accompagné les chants des moines, fait les délices ou le désespoir de nombreuses générations de danseurs de fêtes villageoises, le gagne pain de mendiants, le passe temps musical favori de princesses du sang et a été le compagnon des « Hurry gurdy » (nom anglo saxo de l’instrument) girls allemandes de la ruée vers l’or californienne mais à vrai dire peu présente en musique classique si ce n’est que Corrette y a composé le célèbre « Ah ! vous dirai-je maman » cher aux pianistes débutants.
Qui est-il ? un sympathique professeur de vielle très dégourdi qui joue du hurdy gurdy au sein du cultissisme groupe anglais Blonzabella, il a pris depuis longtemps la succession de Nigel Eaton et Patrick Bouffard. Il parcoure l’Europe au sein de plusieurs formations et a participé à l’enregistrement de 26 albums au cours des deux dernières décennies. Il sera là pour vous, non pas pour le coté parfois un peu « crincrin » de la vielle, mais pour son côté lumineux et éclectique.

https://youtu.be/YhveCl4vivo

 

SIMON GIELEN / LODE BUSCAN

Duo Gielen Simon et Buscan Lode vous invitent toujours dans la présentation de musiques avec des instruments en bois mais pas que…, à 3 mini bals folks de rue de la libération. Le premier, accordéoniste professionnel, joue depuis un bon moment avec des grands du folk actuel, le second rêve de devenir un pro et en prend le chemin avec un instrument peu commun sous nos latitudes : la vielle à roue, la sienne est un pur produit de la lutherie amateur (de connaisseur) flamande.

 

En cas de pluie, plus de bal, mais rendez-vous dans le hall de l’hôtel de Ville.

 

 

Dans les Karyole Feest précédentes, on a pu découvrir les groupes ...